7.2 C
Paris
vendredi, septembre 30, 2022

9 conseils pour vendre votre bateau rapidement

Les plus populaires

Sans aucun doute, le monde de la navigation de plaisance est un monde énorme, engageant et intéressant. L’une des caractéristiques les plus intéressantes est de savoir comment vendre votre bateau rapidement et obtenir un maximum d’avantages financiers. Si vous êtes vraiment intéressé par la vente de votre  » bateau  » et que vous avez besoin de quelques idées éprouvées pour vous guider, j’ai de bonnes nouvelles pour vous. Je vous conseille d’aborder la vente de bateaux avec prudence pour éviter de vous faire avoir. Pour la suite de cet article, laissez-moi vous présenter quelques astuces pour vendre votre bateau rapidement, dès aujourd’hui.

Conseil n°1

Apprenez à connaître le meilleur moment pour vendre votre bateau : Cela vous semble-t-il étrange ? Le fait de connaître les bonnes saisons avant de vendre votre bateau vous permettra d’augmenter vos bénéfices. Par exemple, la plupart des acheteurs de bateaux ouvrent à peine leur portefeuille pour un bateau pendant ou au milieu de la saison hivernale.

Évitez de vendre pendant les saisons très froides, sauf si vous voulez vendre à bas prix. D’autre part, vous pouvez obtenir le meilleur prix pour votre bateau juste au moment où la saison de navigation commence. Il s’agit d’une démarche marketing intelligente, car de nombreuses personnes cherchent toujours à acheter un bateau à ce moment-là. Outre le fait que vous vendrez probablement votre bateau à un bon prix, vous éviterez une grande partie des coûts de marketing que vous auriez dû dépenser pendant les mois d’hiver.

Conseil n° 2

Quel est le prix que le marché est prêt à payer ? Le point suivant consiste à trouver le meilleur prix possible qu’un acheteur moyen est prêt à payer pour votre bateau. Comment pouvez-vous y parvenir ?

Tout d’abord, recherchez la valeur du bateau, en obtenant les conseils et les évaluations d’un professionnel compétent de la vente de bateaux.

Mais si vous ne voulez pas payer un professionnel, consultez la valeur du livre bleu de la marine. Il suffit de modifier le prix en fonction des accessoires et de la dépréciation de votre bateau. Si vous ajoutez de nouveaux accessoires ou si vous effectuez des travaux de rénovation, comme la pose d’une moquette, veillez à calculer cette valeur ainsi que celle de tous les accessoires de navigation que vous allez fournir avec le bateau.

Conseil n° 3

Étudiez vos concurrents. N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seul dans le jeu. Il existe de nombreux concurrents, tout comme certains acheteurs de bateaux peuvent choisir d’acheter un nouveau bateau plutôt que le vôtre.

Vous devez donc fixer un prix très compétitif basé sur des caractéristiques que les acheteurs potentiels peuvent vraiment désirer. Par exemple, si vous constatez que de nombreux bateaux similaires (anciens et nouveaux modèles) sont dépourvus de certaines fonctions telles que la radio, le GPS ou les détecteurs de poissons, vous pouvez les ajouter à votre propre bateau et le faire savoir aux acheteurs potentiels.

Conseil n° 4

Utilisez des techniques publicitaires intelligentes. Afficher une simple petite annonce dans un coin obscur d’un journal quotidien peut ne pas vous apporter beaucoup de bonnes demandes, voire aucune. La plupart des plaisanciers utilisent désormais Internet pour rechercher le bateau de leur choix. Par conséquent, pour gagner la partie, faites la publicité de votre bateau en affichant à la fois le profil et des photos de différents angles de l’intérieur et de l’extérieur.

Assurez-vous que vos photos sont de bonne qualité. Des études ont prouvé qu’un profil avec des photos professionnelles attire davantage l’attention et aide à vendre un bateau plus rapidement en ligne.

Conseil n° 5

Faites appel à un courtier en bateaux. Tout le monde ne peut pas supporter la rigueur de montrer des bateaux à des clients potentiels et de répondre à leurs questions. Pourquoi ne pas contacter un courtier pour qu’il fasse le  » sale boulot  » à votre place ? La différence est de 10 ou 15 % de commission que le courtier gagnera – mais il fera le travail très rapidement et sans aucun souci pour vous.

Toutefois, insistez pour connaître les méthodes que le courtier utilisera pour faire la publicité de votre bateau. Le meilleur moyen est d’utiliser Internet afin d’attirer un grand pourcentage d’acheteurs aussi vite que possible.

Conseil n° 6

Soyez patient. Si l’on se réfère aux normes habituelles, vous devrez peut-être attendre de trois à six mois pour vendre votre bateau. Donc, si vous voulez en faire la publicité vous-même, commencez tôt et affichez-le sur des sites où les annonces sont autorisées pendant plusieurs mois. Toutefois, avec un peu de chance, vous vendrez votre bateau plus tôt.

Conseil n° 7

Les plaisanciers aiment les bateaux propres. Outre l’ajout de nouvelles fonctionnalités, veillez à bien nettoyer votre bateau. À l’aide d’eau savonneuse et d’un petit coup de main, commencez à nettoyer de l’extérieur à l’intérieur. Enlevez toutes les moisissures et les taches de rouille. Tout doit être nettoyé à fond et remis en place correctement après avoir été complètement séché. Je vous conseille vivement de faire cela avant d’ajouter de nouvelles caractéristiques et de mettre votre bateau en vente.

Assurez-vous que le stockage est nettoyé et organisé et débarrassez-vous de toute odeur de l’intérieur. Cela devrait être fait au moment du nettoyage du bateau. Cependant, de nombreuses personnes négligent cet aspect essentiel. Outre le nettoyage et le remplacement des colliers et tuyaux rouillés et qui fuient, assurez-vous que la cuisinière, les coussins et les réfrigérateurs sont tous en état de marche. En outre, retirez tous les objets des coffres de rangement pour éviter de donner aux acheteurs la mauvaise impression que le stockage de votre bateau est inadéquat.

Conseil n° 8

Ne soyez pas rigide sur les prix. Il est bon de vendre au meilleur prix, mais laissez l’intérêt de vos clients primer. Mettez-vous à sa place et posez-vous la question suivante : « Si j’achète ce bateau, quelles sont les offres spéciales qui me feront facilement pencher pour ce bateau plutôt que pour d’autres bateaux similaires ?

Conseil n° 9

Envisagez de faire une enquête. Même si vous avez pris en compte tous les conseils qui vous aideront à vendre votre bateau rapidement, il est inutile de demander à des tas d’acheteurs potentiels de venir vérifier votre bateau, prêts à vous faire un chèque, mais ils se sont arrêtés parce qu’ils ont découvert quelque chose de « mauvais » : L’acheteur a découvert que votre bateau n’était pas dans le meilleur état de fonctionnement possible !

La plupart du temps, cela dépasse les compétences du propriétaire du bateau. Donc, pour éviter toute déception, faites une expertise pour déterminer l’état de fonctionnement de votre bateau avant de le mettre en vente. Le coût de l’expertise est de l’ordre de 10 € par pied linéaire, ce qui signifie qu’une expertise de 20 pieds coûtera 200 €.

Si l’expertise est positive, vous pouvez même l’utiliser pour faire miroiter une carotte aux acheteurs et obtenir un meilleur prix.

5/5 - (2 votes)
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Articles récents